Et si un jour tu revenais

Et si un jour tu revenais
Tu verrais que rien n’a changé
La vieille horloge est toujours là
Juste en dessous du grand beffroi

Et si un jour tu revenais
Tu reconnaîtrais le café
Où on aimait se retrouver
Même si la déco a changé

À la maison tout est pareil
Il fait chaud quand il y a du soleil
J’ai fait réparer les volets
Maintenant on peut les fermer

Ta guitare est toujours posée
À côté de la cheminée
Et tes chemises sont rangées
Dans le grand placard du premier
Pour toi

Et si un jour tu revenais
Tu verrais que rien n’a changé
Le boulanger est toujours là
Il me demande des nouvelles de toi

Je vois les copains de temps en temps
Ensemble on parle du bon vieux temps
Viens, Clémentine va se marier
Avec Jean-François cet été

Il m’arrive de fredonner
Les chansons que tu me chantais
Ça me rappelle des souvenirs
Des soirées folles et des fou rires

Je porte toujours à mon poignet
Le bracelet que tu m’as offert
En me disant que tu m’aimais
Le jour de mon anniversaire
Souviens-toi

Je n’arrive toujours pas à comprendre
Pourquoi un soir tu es parti
Mais je reste là à t’attendre
En guettant tes pas dans la nuit

Mais si un jour tu revenais
Si jamais tu te souvenais
De nos soupirs, de nos baisers
De bons moments qu’on a passés

Oui si un jour tu revenais
Si tu ne m’avais pas oubliée
Si jamais tout recommençait
Pour toujours je te garderais
Pour moi
Pour moi
Pour moi
Pour moi…

Paroles: Jean-François Porry
Musique: Jean-François Porry / Gérard Salesses

Share